Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2 septembre 2015 3 02 /09 /septembre /2015 08:16

Une excellente émission scientifique nous a récemment entretenus de ce fameux réchauffement climatique dont on nous rebat les oreilles alors qu’il s’agit de phénomènes géoclimatiques que nous ne pouvons pas maitriser. D’autres épisodes similaires ont été observés il y a quelques millions d’années bien avant cette satanique invention du moteur à explosion et, particulièrement, de son alimentation en gazole. Aussi, ce n’est pas en taxant et surtaxant les automobilistes que l’on échappera aux mutations géologiques, n’en déplaise à nos sottes élites.

La presse nous a parlé de cet employé de la SNCF qui avait été placardisé pendant douze années et, par conséquent, payé à ne rien faire. Nous connaissons un autre cas : celui d’un haut fonctionnaire qui a été payé, lui aussi, pendant douze ans à ne rien faire. Si j’ai bonne mémoire, c’était un certain… Chirac.

Repost 0
30 août 2015 7 30 /08 /août /2015 08:04

Mon absence prolongée est due à un gros pépinformatque, mais cela va mieux et je reviens, toujours aussi méchant.

Il paraît que les féministes se plaignent du fait qu'il y a trop peu de rues qui portent des noms de femmes.

Des rues de dames, il en existe pourtant. Voyez, par exemple, la rue Saint-Denis où certaines dames sont à l'honneur. Mais, on pourrait aussi la rebaptiser : rue de la Mère Denis...

Sérieusement, il est vrai qu'ils n'y a pas de rue Nadine Morano ou Valérie Trierveiler...

Par ailleurs, les nombreuses rues Marie Curie ou Louise Michel ne retiennent pas l'attention des "féministes" qui ne sont pas à une sottise près...

Repost 0
21 juillet 2015 2 21 /07 /juillet /2015 12:44

Il paraît que les Japonais ont mis au point un robot (intelligence artificielle) qui serait allé saluer madame Merkel.

Cela n'a rien de bien nouveau. Nous avons aussi un robot capable de saluer bien bas la Mère Kel. Il s'appelle le sarkollande !

Repost 0
19 juillet 2015 7 19 /07 /juillet /2015 18:18

Depuis quelques jours, les Grecs ne pouvaient retirer que 60 euros par jour aux DAB.

À partir de demain, ils pourront retirer 420 euros par semaine de sept jours.

Cherhez la différence.

Repost 0
11 juillet 2015 6 11 /07 /juillet /2015 15:26

Je viens de vivre trois heures de bonheur devant la télévision en regardant une émission de Mireille Dumas que j’avais enregistrée (pas Mireille Dumas, l’émission) la nuit dernière. « Chansons », tel en est le sobre titre. Mais, quel bonheur d’entendre ou plutôt de réentendre des vraies chansons françaises, celles des années bénies où les chansons étaient pleines de vraie poésie française alors que les musiques d’accompagnement ne couvraient pas encore les paroles au point de les rendre inaudibles, avant que les chanteurs trouvent plus modernes de brailler des chansons mal ficelées que des musiques inharmonieuses couvrent impunément. Je ne vous parle pas de nostalgie d’une jeunesse maintenant bien lointaine pour moi, mais de ce bon goût français qui ne peut rien gagner en s’acoquinant avec l’anglosaxonnisme impérialiste. Où sont les Brel, les Brassens, les Ferrat, les Perret, les Barbara, etc. ?

Après cela, laissons tomber un peu l’europolitique à l’heure où l’ange Merkel, désertant la fête de la bière à Munich, prépare la fête de la cigüe à Athènes.

D’avoir passé trois heures environ avec ces belles chansons françaises me donne, comme ce fut le cas jadis, l’envie de mettre sur le papier quelques vers qui trottinent dans ma tête en se faufilant entres mes neurones. Je vais les capturer de ce pas.

Repost 0
8 juillet 2015 3 08 /07 /juillet /2015 15:03

Il est des rapprochements étranges.

En 1949, George Orwell publait son célèbre roman prémonitoire "1984" qui nous dépeignait le monde abominable dans lequel nous sommes désormais condamnés à vivoter.

Or, c'est justement en 1984 que le soi-disant socialiste Michel Rocard, alors Premier ministre de François Mitterrand, faisait voter par le parlement soi-disant socialiste une loi de libéralisation des finances.

Cette loi nous a conduits dans l'abîme où nous subissons le diktat d'un capitalisme aveugle, joliment rebaptisé "ultra-libéralisme".

1984, quelle étrange coïncidence !

Repost 0
7 juillet 2015 2 07 /07 /juillet /2015 12:09

Dans la nuit de dimanche à lundi, un important vol de munitions et de matériel de guerre a eu lieu dans un arsenal militaire de Miramas. La presse nous informe qu'il n'y avait qu'un gardiennage réduit et pas de caméras de surveillance. Quand on sait que le moindre marchand de fringues ou de soupe en est équipé, on peut se poser des questions.

La semaine dernière, le champagne a été inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco. Aujourd'hui, on lance une nouvelle campagne contre l'alcool et ses méfaits bien réels. Conclusion : achetez le champagne patrimonial et ne le buvez pas.

Repost 0
6 juillet 2015 1 06 /07 /juillet /2015 07:30

La presse nous affirme que tous les politiques français ont les deux yeux braqués sur la Grèce.

Sauf monsieur Le Pen, bien entendu !

Repost 0
4 juillet 2015 6 04 /07 /juillet /2015 08:29

Une iniquité est enfin en voie de réparation. Il y a au moins 70 ans que les gens de simple bon sens et épris de justice (il y en a encore quelques-uns) s’étonnent et s’indignent du fait que les allocations familiales sont distribuées sans discernement, ce qui revient à dire que leur montant est le même pour un smicard et pour un cadre supérieur, sachant que, pour le premier, il s’agit d’un complément salutaire de son revenu tandis que, pour le second, ces allocations sont juste un complément d’argent de poche.

Chaque fois que j’ai évoqué ce problème, on m’a envoyé dans les cordes en argumentant sur la sacro-sainte égalité républicaine et bla-bla-bla…

Mais l’unicité aveugle du versement de ces allocations n’allait-elle pas justement à l’encontre des principes égalitaires en action depuis une certaine nuit du 4 août ?

Repost 0
3 juillet 2015 5 03 /07 /juillet /2015 15:03

Dans un récent grain de sel, je rendais mon hommage personnel au défunté Charles Pasqua, grande figure de la voyoucratie française.

Je dois cependant présenter des excuses à mes fidèles lecteurs, car j’étais en vérité très au-dessous de la vérité. Cette semaine, « France 3 » nous a opportunément, mais sans préméditation au vu du calendrier, rafraîchi la mémoire en nous présentant un document sur l’assassinat en 1974 du juge Renaud, assassinat qui, selon de multiples témoignages, ne serait pas étranger aux manigances de ce fameux « sac » (service d’action civique) et bras séculier des débris du gaullisme rassemblés après le référendum de 1969 qui précipita le retrait du général.

Or, qui était le fondateur et le maître d’œuvre de cette organisation semi-clandestine et fort nauséabonde qui s’appuyait financièrement sur le grand banditisme (le gang des Lyonnais en particulier, celui-là même que pourchassait le juge Renaud) ? Et bien, c’est ce triste sire de Pasqua dont on a vendredi 3 juillet honoré la dépouille en la cathédrale Saint-Louis des Invalides. En toute humilité, bien entendu. Ses amis politiques qui sont venus lui rendre un hommage immérité se sont bien gardé d’évoquer son passé lourd de mauvaises actions antirépublicaines et balisé d’actions policières brutales et aveugles (voir le corps des « voltigeurs » et l’assassinat du jeune Malik Oussekine, entre autres).

Vous voyez bien que parler de « voyoucratie » (littéralement : gouvernement par les voyous) est encore en-dessous de la réalité. À l’ombre protectrice des grands bras du général De Gaulle, s’est ourlée une véritable coterie aux manières maffieuses et uniquement vouée aux trafics les plus sordides. C’est dans cet esprit que la droite et la gauche essentiellement affairistes gouvernent en alternance la France.

On ne guérit jamais de son enfance, dit-on, et notre pays ne se guérira jamais du gaullisme.

Les citoyens honnêtes n’ont plus aucune place dans ce marigot.

Repost 0